Les chroniques de Lor'Andilas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Sam 2 Avr - 9:38

La planète était en vue, Lor'Andilas espérait y trouver des informations suplémentaires sur l'artefact eldar qu'il recherchait.
Un détachement quitta le vaisseau monde, il était mené par un des grands prophètes ami de Lor'andilas. La planète arride et saturée en gaz de combats était occupé par les troupes de la garde impériale. Pas sûr qu'ils acceptent la présence des forces eldars.
Les guerriers mirages avaient découvert un endroit interressant où les humains avaient à une période étudié la planète. Il était important de récupérer ses infos.
Il fallait faire vite, la légion d'acier de la garde impériale avait découvert leur présence et un détachement était en route pour les intercepter.
Les troupes eldars se mirent en position. La légion d'acier arriva rapidement, il y avait de très nombreux chars, qu'attendre d'autre de la légion d'acier. Le grand prophète détecta un psyker parmis les humains, il apprécia d'avoir apporté avec lui une rune de protection.
Le combat fut âpre et après une heure plusieurs chars impériaux étaient détruits. Les troupes eldars étaient décimées, il ne restait que les chars et encore ils étaient tous endommagés. Cependant les guerriers mirages avaient réussit à récupérer quelques unes des données importantes.

La légion d'acier était redoutable, les tirs de barrages dont elle dispose ont fait des ravages dans les rangs eldars. Seuls les chars et l'avatar ont pu leur résister. Lor'Andilas pleurait la mort de son ami pulvérisé par un tir de missile d'une manticore. Il faisait maintenant partie intégrale du vaisseau monde, esprit errant dans la moelle spectrale.


Dernière édition par Aeslad le Sam 2 Avr - 18:08, édité 1 fois
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  azaen le Sam 2 Avr - 11:18

study

merci, perso j'aime bien ces petits comptes rendus mis en scene

king
avatar
azaen

Messages : 580
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 43
Localisation : 17 - Fontcouverte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Le Jacquet le Sam 2 Avr - 14:55

azaen a écrit: study

merci, perso j'aime bien ces petits comptes rendus mis en scene

king
Qu'est ce qu'il dit, l'eldar noir ? What a Face
avatar
Le Jacquet

Messages : 1095
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 52
Localisation : Rothonod (01)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippe-le-jacquet.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  azaen le Sam 2 Avr - 15:49

Le Jacquet a écrit:
azaen a écrit: study

merci, perso j'aime bien ces petits comptes rendus mis en scene

king
Qu'est ce qu'il dit, l'eldar noir ? What a Face

que je me réjouis de lire les déboires de mes stupides cousins cat
avatar
azaen

Messages : 580
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 43
Localisation : 17 - Fontcouverte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Ben le Sam 2 Avr - 16:04

Le psyker primaris Vigathe avait vu juste. Les xénos eldars étaient bien venus sur cette planète pour chercher quelque chose... Mais quoi?
Il lui avait été difficile de convaincre le seigneur-général Malaroth de lui donner quelques hommes et quelques blindés pour une enquête plus approfondie... Et ce ne sont pas les épaves et les morts laissés sur le champ de bataille qui allaient l'aider à se justifier auprès du seigneur-général...
Malaroth allait être furieux et pourtant Vigathe savait qu'il se tramait quelque chose, il sentait le courant du warp évoluer et l'avenir était incertain. Les hommes de la légion d'acier s'étaient bien battu, l'artillerie avait fait son travail et un lourd tribu avait été prélevé chez les eldars malgré la défaite.
Le psyker espérait bien être de nouveau à coté de ces hommes pour la bataille à venir. Un nom hantait ses nuits et ses rèves: POLARIS...
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Sam 9 Avr - 9:19

Lor'Andilas regardait le Vampire hunter rejoindre les docks depuis la planète sur laquelle une équipe avait été envoyée. La tristesse se lisait sur son visage. Les choses ne s'étaient pas passées comme prévu. D'autres eldars étaient sur la planète, ils avaient aussi l'intention de récupérer des informations sur l'artefact.

Ses troupes s'étaient mises en position sur le terrain, le combat était inévitable. Quel gachi, mais les informations étaient trop importantes.

Son adversaire s'était positionné au plus prêt de deux unités de données, les guerriers mirages de Lor'andilas détenant la troisième.

Les deux forces disposaient d'un avatar, mais les tirs précis des gueriers mirages eurent raison de celui de l'adversaire. Ils réussirent également à éliminer un guerrier fantome avant que celui-ci puissent faire du mal, prouvant leur efficacité pour se débarrasser des monstruosités.

Le combat fut rude sur les flancs, les scorpions de Lor'Andilas surgissant des ruines proches du serpent de commandement ennemi. Ils détruisirent l'engin, Deux vengeurs passagers périrent dans l'explosion, ainsi que deux scorpions. Les braves scorpions furent anéantis par les tirs nourrit des vengeurs. Le grand prophète adverse était à découvert, lui et sa troupe subirent le feu dévastateur du prisme et s'enfuirent.

De l'autre côté, le falcon des dragons de feu vint en appuit du grand prophète Sysanker et de sa suite de vengeurs, leur force combinée vint à bout d'une troupe de gardiens et de banshees transportées dans un falcon.

Une heure après le début du combat les cadavres des eldars jonchaient les ruines de la cité, un jour sombre dans leur histoire. Les hommes de Lor'Andilas partaient avec de précieux renseignements. Le vaisseau monde pris une nouvelle direction, le rapprochant quelque peu de Polaris.
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Jeu 28 Avr - 12:20

La planète Necotar contenait des information vitale pour la recherche de la relique. Le vaisseau s'approcha de l'orbite. Un détachement se rendit à la surface pour lancer les recherches.
Les premiers éléments furent très encourageants, mais une force Tau s'approchait du systéme. C'était le risque si prêt de leur frontière. Lor'Andilas n'eut pas le temps de se préparer, juste d'avertir les troupes au sol.
Les Eldars se retranchèrent dans les ruines de l'ancienne cité au plus prêt du maximum d'éléments trouvés. Les renforts étaient en route, il faudrait tenir et repousser les envahisseurs. Peu habitué à ces manoeuvres ils tinrent bons pendant une bonne demi heure. Hélas ils ne purent résister et les Taus réussirent à les repousser. A la fin de la bataille les eldars étaient décimés. Cependant l'avatar était aux prises avec le seigneur Tau, qui allait finir par plier, le Grand Prophète Oct'An proposa une trève aux Taus qui accèptérent.
Lor'Andilas dirigea alors les négociations avec les Taus, il leur fournit de précieuses informations sur Polaris et leur donna même un échantillon de titane global.... En échange les Taus acceptèrent de laisser les eldars récupérer ce qu'ils venaient chercher sur la planète.
Marché de dupe pensa Lor'Andilas, les augures lui avaient laissé entrevoir le carnage qui allait se dérouler sur Polaris. Les Taus partaient avec de bonnes informations mais vers une mort programmée, Lor'Andilas pouvait lui poursuivre sa quête.
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

chroniques de la 420eme

Message  shas'o puretide le Ven 29 Avr - 20:06

Le shas'ui lo'kais est passé aux ordres du commandeur shinning blade après le départ du commandeur lyth'va (pour plus de details: http://tauva-tsuam.actifforum.com/t1945-journal-420e-de-la-garde-de-t-au )

[i]ça fait quelques mois qu'on est sous les ordres du grand commandeur o'nen'rra après que nous l'ayons rencontré lui et ses troupes. C'est un type bizarre mais c'est le seul a savoir se battre au corps a corps de toute l'armée a présent. Avant il y avait des kroots mais lorsqu'il a coupé les liens avec T'au, il n'en avait pas a disposition et ceux qui étaient avec nous prirent la poudre d'escampette: les premieres fois qu'un commandeur compte avec des kroots, il en fait de la chair a canon. On a plus de nouvelles de la capitale désormais, et nous sommes embarqués dans la quête de ce commandeur: il dit chercher le dernier représentant d'une race dans cette galaxie, mais j'ai oublié le nom. je m'excuse de ne reprendre mon journal que maintenant mais ces derniers mois ont été quelque peu mouvementés.
a
En revanche, la bataille d'aujourd'hui a été relativement tranquille pour moi: on a appris qu'un groupes d'eldars se dirigeaient vers la zone. Ils devaient chercher quelque chose d'important parce que leur première action a été de se retrancher et de tirer. Grave erreur: faut pas chercher les gars de la 420eme. Il parait que les types sur places en ont pris plein la gueule. Moi je suis arrivé avec un piranha. J'aime bien ce truc la, ça va vite et ça tire fort, le seul problème c'est qu'il faut porter un autre casque, bleu, pour montrer qu'on est pilote ou artilleur. Des fois on a du bol on en trouve un a notre taille. Moi évidemment je tombe sur LE casque de merde, qui est trop grand, qui pue la sueur, qui a un optique pété... ce genre de réjouissances quoi! Enfin bref j'ai laissé l'autre conduire, on a foncé sur le champ de bataille, c'était vraiment la classe!, et on est tombé face a un eldar sur une moto et cet ordure a commencé a nous tirer dessus. Ah tu veux jouer? Bam Bam BAM! Ce qu'il y a de bien avec les eldars c'est que c'est léger et que ça vole haut quand leur moto explose.
Peu de temps après on avait sécurisé la zone et les eldars s'étaient rendus. Le chef a marchandé avec eux; du temps de lyth'va, les eldars aurait été chassés et on aurait piqué ce qu'ils avaient laissé...

" Le prophète est fourbe et me prend pour un crétin, nous a dit le commandeur, mais nous avons récupéré des informations précieuses: il semble que ce titane global intéresse beaucoup les autres races. Comme il nous est tout a fait inutile, nous pourrons l'échanger et trouver le dernier des machins ( je vous ai dit que je ne me souvenais pas!) Inutile d'espérer trouver des compagnons sur polaris: les taus n'ont que faire du titane global, mais il me semble que la piste du machin est liée a cette planète... Nous verrons bien. le prophète croit nous avoir roulé, car il est certain que nous essuierons des pertes, mais si notre quête parvient a son terme, les taus règneront en maîtres! Pour le bien suprême!

-Pour le bien suprême!"
Shas'ui'lo'kais, 420eme de la garde de tau
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Sam 30 Avr - 9:18

Le Vaisseau monde avait rejoint la planête où se trouvait l'artefact eldar, un monde désolé qui avait subit un nettoyage de l'impérium... Ces humains avaient une drôle de façon de traiter leurs problèmes, ils tuaient tout le monde !
Enfin les choses seraient aisées, juste reprendre l'artefact et filer rapidement. Cependant Lor'Andilas n'était pas si confiant, les augures montraient des tas de choses différentes, il décida donc d'envoyer un contingent important sur la planète. Bien lui en pris car des chevalliers gris étaient encore sur celle-ci. Celà expliquait les troubles dans le warp....
Le combat fut bref et intense, mais les chevaliers gris occupés à détruire les dernières traces de vie sur la planète arrivérent par petits groupes.
Le groupe de tête composé d'un land raider et d'un cuirassier fut rapidement éliminé. Non sans avoir blessé grièvement l'Avatar. Sacrilège !
Le reste des troupes composé de deux escouades de terminator et de capitaines arrivèrent en téléportation, surement prévenus par les autres. Ils furent balayés rapidement, dans la bataille, une escouade de banshee et leur transport furent vaincues, ainsi qu'une escouade de motojets.
Victoire, le sceptre était à nous.... mais comment? un vaisseau Tau approche de l'orbite de la planète.... Les fourbes, ils nous ont suivit !
Un petit groupe de rangers quitte rapidement la zone avec un grand prophète masquant le sceptre aux yeux des Taus. ils rejoignirent au plus vite le vaisseau monde.
Les autres avaient pour mission de retarder les Taus, usant d'un leurre chargé d'énergie Warp. Le combat fut très rude pour les eldars, et nombres d'entre eux furent tués. Cependant, le général ennemi mordit la poussière, une douce vengeance pour les eldars.
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Sam 28 Mai - 9:17

Sortant de la chambre des rêves un peu déboussolé, Lor'Andilas était sonjeur. Les auracles étaient négatifs, surtout pour lui, mais il savait qu'il devait y aller. une force eldars noir devait attaquer une ancienne colonie humaine, mais il ne pouvait les laisser faire, ces pauvres êtres l'avaient aidé il y a longtemps. Il décida d'attaquer avant que les eldars noirs aient le temps de s'organiser. Son action guidée par l'honneur allait lui coûter cher, il le savait.
Il ne sacrifierait personne cette fois pour invoquer l'avatar, il se passerait de ses services. Le jeune prince Dol'Kan en fut véxé, il prit une motojet une épée énergétique au fil acéré, et un fusil thermique. il voulait en découdre et prouver sa valeur au combat.
Les eldars se mirent en place un peu avant l'aube. Les humains étaient prévenus, ils préparaient leur défense, mais leur technologie archaïque ne leur permettrait pas de tenir face aux eldars noirs. Il fallait repousser les eldars noirs coûte que coûte, mais celà ne serait pas chose facile.
Lor'Andilas fit une première erreur, trop confiant il s'approcha rapidement de l'ennemi, mais celui-ci se débrouillait bien dans le noir. Les premiers tirs furent rares, cependant les guerriers mirages réussirent à blesser un talos. La bête, folle de rage se précipita sur le serpent de commandement et l'éventra. Lor'Andilas était au sol, avec plusieurs banshees pour le protéger, mais les choses commançaient mal. Le grand prophète et son escorte se mirent à l'abris dans une batisse. L'eldar invoqua une tempête surnaturelle qui mis à terre plusieurs eldars noirs. Mais pendant ce temps une succube et sa suite débarquèrent de leur transport et se précipitèrent sur Lor'Andilas. Le combat fût âpre, mais Lor'Andilas fini vaincu. Au sol, gravement blessé, il était à la merci de la succube, celle-ci riait d'un rire dément en l'empoignant. A ce moment, il entendit l'arrivée d'un serpent, des vengeurs en sortirent et criblèrent l'escorte de la succube. Ils chargèrent. "Les fous" pensa Lor'Andilas, "ils vont être taillés en pièce". Le combat fût vif et les vengeurs exterminés, bien entendu... Mais leur sacrifice affaibli les eldars noirs et surtout les avait retardés.
Les eldars galvanisés par cet acte héroïque redoublèrent d'efforts, leurs cousins subirent un déluge de tirs.
Lor'Andilas, à moitié inconscient sentait qu'on l'emmenait, il savait ce que celà voulait dire: une éternité de souffrance. Mais il perçu le bruit caractéristique de l'énérgie d'un tir de prisme. Le souffle le projeta, il vit alors la succube s'envoler à l'opposé, elle ne bougeait plus, lui sombra dans l'inconscience.
Ailleurs la bataille faisait rage, les véhicules eldars noirs explosant ou s'écrasant les uns après les autres, pendant que les chassis eldars eux résistaient globalement bien. Le prince fou de rage de la perte du grand prophète mena son escadre de motojets à l'assaut, mais il préjugea de sa force, aidé de guerriers scorpions, il chargea le voïvoïde et son escorte d'incubes. Le combat était inégal et le nombre n'y changerait rien.... L'issue était inévitable. Le prince pliant sous le poids de l'ennemi voulu se retirer, il n'en eu pas le temps et fût jetté à bas de sa motojet. Le Voïvoïde hurla de plaisir lorsqu'il emprisonna son âme à jamais.
Les combats cessèrent après une heure vingt. Le jour était levé. Le village où la bataille s'était déroulée était un champs de ruine. Les eldars noirs avaient réussi à passer, mais leurs troupes étaient décimées. Cependant, ils avaient fait une belle moisson.

Un groupe de guerriers mirages fouilla les ruines quelques heures plus tard, ils retrouvèrent Lor'Andilas, sérieusement blessé sous un tas de gravats. Il lui faudrait du temps pour se remettre. Seul le courage et la volonté de ses camarades lui avait évité un funeste destin. Il avait encore beaucoup à apprendre pour être un guide efficace.
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Aeslad le Sam 25 Juin - 10:43

Lor'Andilas se remettait doucement de ses blessures. Le vaisseau monde allait mal, il était en manque de ressources et avait besoin de réparations.
Approchant du système Carodus Permalis les informations recueillies par les éclaireurs faisaient état de renseignements utiles à glaner sur la planète centrale du système. Hélas des chevaliers gris étaient à l'oeuvre et le monde était en passe d'être détruit. Il n'était pas possible de laisser les choses en l'état, c'est pourquoi il dépecha deux forces d'intervention sur place. L'une pour occuper le gros des troupes sur la planète et l'autre pour récupérer les précieux artefacts de réparation.
Le plan fonctionna, mais celà couta encore cher au vaisseau monde. La bataille contre les forces principales fut rude et les eldars furent repoussés.
Mais celà permis de gagner la phase suivante, les chevaliers gris occupés à exfiltrer un de leurs chefs laissèrent les eldars prendre ce qu'ils étaient venu chercher....
Un répis mais pour combien de temps.
avatar
Aeslad

Messages : 244
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 46
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de la 420eme

Message  shas'o puretide le Jeu 29 Sep - 18:38

" ]Il y a quelques temps, nous avons reçu des ordres du Qg tau: Il y avait une planète qui était menacée par le chaos, et nous étions chargés de la défendre avec l'aide de l'imperium et d'eldars, puis lui proposer d’adhérer au bien suprême. Pour la bataille on nous a envoyé un équipement tout neuf et quelques gadgets sympa. J’étais enfin débarrassé de ce casque minable! Le commandeur quant à lui s'est amuser a essayer une XV9. Elle lui allait plutôt bien il faut dire. On a aussi reçu des renforts et le maitre du conseil aun'o maik'li a tenu a être présent lors de la bataille. On était tous contents d'avoir un éthéré avec nous: ça cause bien et puis c'est pas idiot niveau stratégie! Il s'y connaissent un peu.
J’étais encore en piranha (j'aime vraiment ces trucs la!) Et quand on est arrivé, il y avait des démons partout, certains encore vivants. Nos canons rails donnaient de la voix et un énorme char eldar détruisait tout ce qu'il touchait. Une fois arrivé, il a pas fallu longtemps pour que des types nous attaquent par l’arrière. On a foncé vers une espèce de defiler mais en tout pourri et purulent qui venait de tuer son dernier kroot. BAM! Un coup de fuseur,ça calme! On a débarqué les drones qui ont tiré sur les démons a coté de nous. Après ça les démons étaient en fuite. J'ai pas tout vu de la bataille, mais il y avait un titan ork énorme a l'autre bout du champ de bataille.
Quand on est arrivé, on a failli se faire faucher par nos propres missiles qui pleuvaient sur les démons. Heureusement que le pilote est doué!
Après la bataille, il y a eu des négociations les dark angels et les eldars partirent plutôt vite. Les chevaliers voulurent "purifier" ce monde car la présence du chaos l'avait selon eux souillé. D'habitude c'est plutôt difficile de discuter avec des bourrins pareil, mais comme ils étaient beaucoup (beaucoup) moins nombreux et que de toutes façons on était clean puisqu'on a pas de résonance warp, il ont fini par accepter de partir.
Le commandeur nous a felicité: les pertes etaient minimes et en face ils avaient pris une bonne plumée. Puis nous sommes allés négocier avec les habitants. Au bout de quelques heures, la planète s'était soumise au bien suprème.
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Lor'Andilas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum