"Chef, oui, chef!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Jeu 21 Avr - 21:44

Bonjour, je crée ce post pour raconter les péripéties du sergent Känter de ma légion d'Acier.
Il se remplira au fur et à mesure de mes parties avec ma GI. J'espère que vous prendrez plaisir à lire les aventures de ce garde impérial ordinaire mais attachant (du moins je l'espère)...
Que mes futurs adversaires prennent pitié de lui et ne lui tire pas dessus!
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Préquelle POLARIS

Message  Ben le Jeu 21 Avr - 21:46

Le sergent Känter commençait à en avoir vraiment ras le casque… Les soucis et autres embêtements étaient toujours pour lui. Il n’était pourtant pas le seul et unique sergent de la 126e Légion d’Acier qu’il sache !!!
Le Colonel était venu le voir un peu plus tôt pour lui garantir (une nouvelle fois…) que c’était lui le plus apte pour cette mission…
Escorter un vieux psyker à moitié fou pris de divinations douteuses et fumeuses vers le système de POLARIS n’était pas ce qu’il appelait « une mission de 1er ordre » comme le lui avait dit le Colonel…
Il était bien là, sur cette planète, avec ses hommes à regarder l’herbe pousser… Il avait appris d’un autre sergent que POLARIS était l’objet des toutes les attentions de nombreux ennemis de toutes sortes… Super encore plus d’ennuis en perspective ! Il n’était pas arrivé sergent en cherchant la gloire et les médailles sur le champ de bataille mais en aiguisant son instinct… Et là, son instinct lui hurlait de ne pas y aller et de trouver 1000 bonnes excuses pour se faire remplacer… Mais le Colonel avait été clair et déplaire au Colonel n’était pas forcément une idée lumineuse. Il allait devoir accepter son sort. De toute façon, il embarquait dans quelques semaines… Il fallait mettre ce temps à profit pour déguster et se délecter de tout ce que la ville où ils étaient assignés avant le départ pouvait lui offrir. Et les plaisirs étaient nombreux : femmes, alcool et autres douceurs étaient exquis, et il était plus que temps d’en bénéficier.

………………………………………..

Vigathe le psyker primaris affecté au sein de la 126e Légion d’Acier était dubitatif. Il ne comprenait pas la signification de ses rêves. Il ne voyait qu’une chose : un nom, POLARIS. Il s’était bien évidement renseigné sur ce système. Il n’avait pas encore trouvé ce que cela voulait dire mais il comptait bien trouver des réponses à ses questions une fois là-bas. Si les eldars et les autres races s’intéressaient eux aussi à ce système, il devait s’y trouver quelque chose d’extrêmement important. Il était déterminé à savoir quoi...

.………………………………………

Känter avait rencontré le psyker. Il disait s’appeler vigathe… Il ne lui faisait pas confiance mais il sentait que son destin était lié à lui d’une manière ou d’une autre et cela ne l’enchantait guère. Comment pouvait-il être serein avec un manipulateur du Warp à ses côtés lorsque les inévitables combats commenceront. Il faisait confiance à son équipe pour traiter les éventuels problèmes du sorcier : 3 Lance-plasmas et quelques rafales de fusils lasers devraient suffire à lui régler son compte si jamais ses pouvoirs lui échappaient. Et le sergent Känter n’était pas sûr d’attendre ce moment pour s’en débarrasser…
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Sam 23 Avr - 20:14

N'hésitez pas à donner vos avis, vos critiques, etc...
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Ven 13 Mai - 12:38

Les Anges de la mort...Il les voyait pour la 1ere fois de sa vie se battre et il avait du mal à comprendre. Pour la mort çà, pas de problème, il avait bien vu mais pour ce qui est des Anges... Les brutes aux cheveux longs et aux crocs dépassant de leurs bouches hurlantes, il ne voyait pas le rapprochement!
Il était en patrouille de routine avec Vigathe et le reste de sa compagnie quand il aperçu vaguement au loin des armures bleue pâle avancer dans la ville. Il ne devait y avoir aucun alliés dans la zone et les ordres du Colonel avait été clair: "tout ce qui bouge est hostile: agissez en conséquence sergent."
Quel erreur! Il avait ordonner à l'artillerie d'ouvrir le feu en dépit des réserves émises par le vieux psyker. Et c'est là qu'il se rendit compte de son erreur de jugement, une tempête de violence s'abattit soudainement sur lui et tous les hommes sous son commandement!
Les Space Wolves (car c'était bien d'eux qu'il s'agissait) démontrèrent pourquoi ils faisaient parti des Elus de l'Empereur. Un tourbillon de bolt et de lames déferlèrent comme un ouragan sur la ligne des gardes impériaux. Un à un ses chars et ses hommes tombaient, sans pouvoir riposter avec suffisamment de force pour espérer ralentir cette horde sanguinaire.
Quand l'ordre retentit dans son oreillette de fuir à la découverte de cette regrettable méprise, il ne se fit pas prier: il prit ses jambes à son cou en embarquant le psyker et les quelques hommes qui lui restaient pour quitter le champ de bataille. Ou plutôt le champ de ruine!
En se retournant, lorsqu'ils furent hors de portée de la colère des Space Marines, il constata que seul l'équipage intrépide du Hellhound de la compagnie restait en état de combattre...
Sa seule satisfaction fut de voir tomber le chef qui commandait ses barbares... Une bien maigre consolation face aux pertes énormes qu'il avait enregistré. Le spécialiste du renseignement qui conseillait le Colonel allait entendre parler de lui! Il avait par sa faute ouvert les hostilités contre un allié de poids (et de taille!) et il savait que les Space Marines n'oubliaient jamais...
Plus grave, son instinct semblait l'avoir quitté et à quelques jours du conflit d'envergure qui se profilait à Polaris, cela le perturbait. C'était son instinct qui le maintenait en vie il en était sûr... Sans lui, difficile de savoir ce qu'il allait advenir. Ce psyker n'avait manifestement qu'un effet néfaste et lui servir de garde rapprochée lui semblait vraiment de plus en plus pesant. Il fallait vite que le vieux sénile ait un "accident". L'embarquement pour Polaris approchait...



Dernière édition par Ben le Dim 15 Mai - 7:12, édité 1 fois
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  shas'o puretide le Ven 13 Mai - 13:52

Je dirais juste: je trouve ça très bien raconté!


Dernière édition par shas'o puretide le Sam 14 Mai - 20:19, édité 2 fois
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Brother le Ven 13 Mai - 21:29

shas'o puretide a écrit:Ben c'est bien mais y'a des trucs qui me chatouille le français: " hors de porterée" ça se dit une tempete de blizzard?? Un blizzard c'est une tempete non?

L'écoute pas, Ben, il n' a cas écrire, on verra s'il fait mieux...

Moi j'ai qu'une chose à dire, c'est que tu écris bien... (mieux que tu ne joues... OK, je sors lol! )

Blague à part, il a raison, le sergent Känter : sur Polaris, il va ramasser ! Twisted Evil

Je lui souhaite bien du courage ! (et à toi aussi !)
avatar
Brother

Messages : 351
Date d'inscription : 24/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  shas'o puretide le Ven 13 Mai - 21:35

Brother a écrit:

L'écoute pas, Ben, il n' a cas écrire, on verra s'il fait mieux...

J'ai écrit! T'as qu'as lire! What a Face

Et puis c'est pas méchant! C'est pour qu'il s’améliore Laughing
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Le Jacquet le Sam 14 Mai - 8:40

En plus, le Shas'o, il n'a même pas vu le non-respect de la concordance des temps :
Ben a écrit:Il fallait vite que le vieux sénile est un "accident".
Ce serait plutôt... Il fallait vite que le vieux ait un "accident".
Quel voyou, ce Ben ! Razz

PS : la "tempête de blizzard" peut-être considérée comme une figure de style, pourquoi pas... Wink
avatar
Le Jacquet

Messages : 1095
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 52
Localisation : Rothonod (01)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippe-le-jacquet.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Brother le Sam 14 Mai - 18:22

Vous êtes des nazes.

Si Ben a publié ça, je ne crois pas que ce soit pour qu'on lui signale ses fautes d'orthographe/grammaire, mais pour qu'on lui parle de sa prose en elle-même.

Quant à toi, Chasse d'eau putride (merci au Jacquet pour le surnom Laughing ), même s'il est vrai que je ne t'ai pas lu, j'espère que tu ne mises pas tout sur l'orthographe... Suspect Sinon, ça doit être chiant...

Continue, Ben !
avatar
Brother

Messages : 351
Date d'inscription : 24/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Le Jacquet le Sam 14 Mai - 20:04

T'as raison, Brother !
Je suis de tout cœur avec toi !
A quand la suite des aventures du sergent Kanter, Brother ?
(Kanter-Bro... ther... Laughing Razz ... Smile ... Neutral ... Embarassed ... Sad ... ok, je sors...)...
avatar
Le Jacquet

Messages : 1095
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 52
Localisation : Rothonod (01)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippe-le-jacquet.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  shas'o puretide le Sam 14 Mai - 22:55

Je m'excuse pour la dernière remarque et l'ai même retirée. Par contre tant au niveau de la portée c'était déplacé, tant au niveau du blizzard, c'est différent. Le coup de l'orthographe, c’était une connerie je l'avoue, mais ça, ce n'est pas tant au niveau grammaire mais surtout au niveau du style: certaines expressions peuvent être lourdes dans un récit, des expressions sur lesquelles on bute. Je dis ça parce que l'histoire est géniale est très bien racontée en dehors de ça, je trouve juste ça dommage, ça tâche un peu. Rolling Eyes
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Dim 15 Mai - 7:36

J'aurai préféré déchainer les passions autrement que par mes fautes mais bon... Ça veut dire que vous êtes au moins 3 à lire, c'est déjà çà!
Je te remercie Brother pour ton soutien (tu nous manques, quand est ce qu'on te revoit?) et je remercie les autres pour leurs remarques: c'est comme çà qu'on s'améliore...
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  azaen le Dim 15 Mai - 12:00

nous sommes plus nombreux que cela à lire ta prose !
mais certains ne jugent pas opportun de relever quelques fautes dans un texte complet.

c'est plus sur des messages de 10 mots comprenant 8 fautes que les Vigiles interviennent

continue a nous conter tes histoires, tu nous fais plaisir I love you
avatar
azaen

Messages : 580
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 43
Localisation : 17 - Fontcouverte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Lun 16 Mai - 9:27

azaen a écrit:nous sommes plus nombreux que cela à lire ta prose !
mais certains ne jugent pas opportun de relever quelques fautes dans un texte complet.

c'est plus sur des messages de 10 mots comprenant 8 fautes que les Vigiles interviennent

continue a nous conter tes histoires, tu nous fais plaisir I love you

Ce message me fait bien plaisir:)! Merci beaucoup.
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Le Jacquet le Lun 16 Mai - 10:15

Trêve de papotages !
Qu'est-ce qu'il lui est arrivé, au sergent Kanter ? bounce
avatar
Le Jacquet

Messages : 1095
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 52
Localisation : Rothonod (01)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippe-le-jacquet.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Lerital le Lun 16 Mai - 12:11

Un rapport incomplet reçu par le vaisseau amiral fait état de la disparition du Sgt Kanter.

La dernière fois qu'on l'aurait vu, il était poursuivi par un "loup de l'espace" ou quelque chose comme ça.... Wink
avatar
Lerital

Messages : 1009
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 49
Localisation : CHERVES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Lun 16 Mai - 21:46

Habituellement il détestait ça, mais là: un vrai bonheur... Un soulagement même! Serré comme une sardine, une odeur d'huile et de sueur, un bruit de machinerie infernale, des vibrations à s'en casser les dents: son extraction en transporteur lourd était tout ce qu'il avait espéré depuis l'arrivée de la 126e sur POLARIS.
Il avait vécu une campagne en enfer, il avait vu des choses qu'un humain ne devrait jamais voir dans sa misérable vie au service de l'Empereur. Même dans les bas-fonds de la ruche où il avait grandi, même quand il était à la tête de son gang, il n'avait jamais vu autant d'horreurs!

Les briefings précédant le débarquement avaient bien évidement évoqué ce qu'ils allaient trouver dans le système mais rien ne pouvait finalement décrire ce qu'ils avaient rencontré et affronté là-bas.
Sa compagnie avait tout d'abord débarqué dans un marécage poisseux avant de tomber nez à nez avec des Space Marine hérétiques! Ses hommes et les équipages des véhicules de combat avaient rendu coups pour coups et malgré une bataille qui s'enlisait et qui allait tourner à leur avantage, ils avaient reçu l'ordre d'évacuer et de retourner en orbite.

Après un rapide débriefing, le Colonel décida d'envoyer le sergent Kanter et ses hommes sur une autre planète "plus tranquille"...
Après un déploiement catastrophique pour son artillerie (ces "tacticiens" de l'état-major étaient vraiment très très mauvais!), il progressait lentement dans les ruines d'une ville crasseuse vers les objectifs désignés quand tout à coup, ses hommes reportèrent des échanges de tirs avec l'ennemi. Encore des Space Marine du chaos! Le sergent Kanter utilisa toutes les ficelles et roublardises qu'il connaissait pour remporter la victoire mais rien dans son expérience, ni dans aucun des livres qu'il avait dû ingurgiter en passant sergent, ne pouvait l'aider face à une charge de terminators!
Il avait fait le mort et avait attendu que les monstres en armures partent ailleurs poursuivre leurs œuvres de destruction. Il n'avait pas manqué grand chose mais une fois de plus, l'évacuation avait été ordonnée...

Un nouveau débriefing, une nouvelle planète, encore de nouvelles (mauvaises) surprises...
Une zone de combat frappée par des tempêtes électromagnétique endommageant les véhicules: un comble pour une compagnie de la Légion d'Acier d'Armaggedon! Et la cerise sur le gâteau: ces fous de Space Wolves profitant des troubles dans la région pour réclamer vengeance pour la mort de leur chef!!!
Mais cette fois, le sergent Kanter et ses hommes étaient prêts... Leurs "alliés" furent reçus comme il se doit: multi-laser, canon laser, lance plasma et autres autocanons donnèrent de la voix et après de nombreuses pertes, les loups repartirent la queue entre les jambes!

La victoire avait pourtant un goût amer... De partout les rapports de défaites affluaient: la déroute était totale.
Le commandement décida un rapide retrait des troupes. Le système de POLARIS fut abandonné aux mains des xénos et autres ennemis de l'Empereur...
Mais l'important dans tout çà n'était-il pas sa propre survie? Il en était en tous cas persuadé!
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  shas'o puretide le Mar 17 Mai - 18:56

On veut la suite on veut la suite! cheers cheers
avatar
shas'o puretide

Messages : 564
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 21
Localisation : Quand tu le saura, il sera trop tard...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Argon Ker Naoned le Jeu 19 Mai - 10:34

Bonne approche du sujet, j aurais préféré un peu plus de descriptifs des lieux, et des émotions... peu être un peu plus de développement sur les personnages secondaires... Mais dans l'ensemble c 'est très bon.. vivement la suite !
avatar
Argon Ker Naoned

Messages : 753
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 42
Localisation : Cognac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Sam 11 Juin - 14:33

Le sergent Kanter ne savait plus trop quoi penser. Ces derniers temps il alternait chance et malchance avec une régularité surprenante. Après la débâcle de Polaris, la 126e avait reçu la nouvelle: retour sur Armageddon pour réarmer et regonfler les effectifs. Il comptait bien à cet instant déserter et retrouver sa vie d'antan quand il était à la tête d'un gang craint et respecté mais évidement cela n'allait pas se dérouler ainsi...

Ce faisant, les pieds à peine posés sur la planète, il fut convoqué chez le Colonel de toute urgence.
L’entrevue ne dura qu'un bref instant mais les nouvelles n’étaient pas bonnes pour lui... Il devait rejoindre sans délai une importante force de Space Marines à la périphérie de la ruche Hadès. Le Colonel lui avait dit qu'il aurait d'autres informations lors du trajet.
Aussi se mit-il en quête d'une bonne bouteille d'armasec et de ses hommes pour l'aider à préparer le transfert.

Peu après avoir pris le chemin de la ruche, ils furent rattrapés par une chimère qui vint se caler sur l'allure de la sienne. Il vit par l'écoutille un vieil homme avec une casquette usée sortir la tête. Le sergent Kanter n'en croyait pas ses yeux: il était en présence du "vieux"! L'un des hommes les plus respectés et révérés de la planète se tenait là à quelques mètres de lui: le commissaire Yarrick!
Être en présence de cet homme était une joie et un honneur immense pour tous mais cela était également synonyme de plus d'ennui pour lui qu'il ne pouvait l'imaginer...

Pendant qu'il se faisait brasser dans le compartiment passager de sa chimère en compagnie de ses hommes, il reçu les nouvelles qu'il redoutait. Il devait former un cordon défensif autour de la ruche en vue de contrer une invasion de Space Marines du Chaos qui! Ils avaient été détectés aux abords du système et leurs intentions ne faisaient aucun doute "Tu parles d'une mission" marmonna-t-il tout bas pour lui même.
Au moment où il s’apprêtait à faire un rapport détaillé à son groupe, ils furent pris pour cible par une armée d'Eldar!

La 126e se déploya rapidement pour faire face à la menace. Mais qu'est ce que pouvait bien faire là cette petite force d'incursion eldar? En montant s'installer confortablement dans une ruine loin des combats de 1ere ligne, il se demanda vraiment ce qui pouvait forcer cette race énigmatique à venir à leur rencontre pour les empêcher de rejoindre la ruche en danger...
De là où il était, il embrassait du regard la majeure partie du champ de bataille improvisé.
L'engagement fut rapide et sanglant.L'artillerie donnait de la voix. Les moteurs vrombissaient et les véhicules soulevaient des nuages de poussière en manœuvrant.
Le sergent ne savait pas si c'étaient les conditions difficiles qui régnaient sur la planète mais l'embuscade xénos se transforma rapidement en déroute pour eux. La présence du "Vieux" galvanisait les gardes et les eldars furent promptement balayé.
Il n'y eu que peu de perte à déplorer du côté de la 126e alors que de nombreux xénos mordirent la poussière dont leur fameux "Avatar".

En rejoignant sa chimère, le sergent Kanter vit quelques rares eldars fuir.
Les hommes de la 126e reprirent tous la route vers la ruche. Vers un destin bien sombre et incertain...



PS: merci à Seb pour sa bonne humeur malgré sa malmoulle aux dés!


avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Sam 30 Juil - 21:08

Le sergent Kanter n'en croyait pas ses yeux... Il avait vu tomber Yarrick dans la tourmente d'un combat contre une femme en armure portée par des réacteurs.
Impossible! Il avait certainement mal vu, "le Vieux" allait à nouveau se relever et haranguer ses troupes. Mais non, rien du tout... Il ne se passa rien. Les ogryns qui servaient d'escorte au vieux commissaire ne purent que venger la mort de leur "kopain avec sa joli caskette" en tuant à main nue cette femme mystérieuse...

Elle n'était d'ailleurs pas venue seule, la bougresse: elle avait amené avec elle toute une force composée de femmes et de machines étranges. 2 marcheurs où étaient enchâssées 2 personnes aux supplices et 2 énormes orgues montés sur des châssis de rhino qui faisaient pleuvoir la mort sur les chimères de la 126e!

De nombreuses guerrières en armure virevoltaient avec grâce en déposant partout où elles passaient ces saloperies de bombes à fusion qui faisaient des ravages sur les blindés de la garde.
Lui même, avait été la cible d'une attaque de ce type et se retrouvait dorénavant dans l'épave de sa chimère avec toute son escouade de lance-plasma.
Ce qui n'était de toute évidence pas une situation d'avenir quand on voyait à quel point les autres escouades étaient elles aussi très mal engagées dans ce combat. Il n'y aurait personne pour venir les chercher et les secourir.

Il n'avait nul part où aller puisqu'il était précisément là où ses chefs voulaient qu'il soit lui et ses hommes...
Ils patientaient, tout en arrosant occasionnellement d'éventuels cibles. Plus pour se rassurer que pour avoir une réelle incidence sur la bataille en cours d'ailleurs...
Il ne se remettait pas de ce qu'il avait vu. La mort de Yarrick l'avait secoué plus qu'il ne voulait bien l'admettre. Et alors qu'il pensait à tout ceci, il ne vit pas la mort s'abattre sur lui et toute son escouade. Une attaque venue de nul part. Ils ne purent riposter et seul un de ses hommes resta entier et debout (le pauvre finira tout de même par décéder quelques instants plus tard)...

Il regarda son sang couler et venir gorger le fond de l'épave, se mélangeant avec celui de ses hommes. Il se maudissa intérieurement pour ce moment d'inattention inhabituel chez lui qui allait lui couter la vie. Ce n’était pas vraiment ce qu'il avait souhaiter pour lui! Il avait prévu une sortie plus théâtrale et surtout plus vivante! Il avait passé tellement de temps à faire le mort (et il l'avait fait tellement de fois!) que la situation lui arracha malgré tout un sourire.

A présent, il n'éprouvait plus grand chose. Il avait froid. Seulement froid. Regardant le ciel grisâtre de cette planète anonyme et hideuse, il espérait juste avoir sa place auprès de l'Empereur malgré ce qu'il avait pu faire dans le passé. Penser à l'Empereur l'apaisait et le réconfortait.
Il ferma les yeux un instant. Il entendait tout autour de lui le fracas des armes et des tirs s'estomper. Il se laissa porter par cette douce sensation d'abandon. "C'est donc à ça que ressemble la mort".
Ce furent les derniers mots qui quittèrent les lèvres du sergent Kanter de la 126e légion d'acier d'Armageddon.
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Rogal Dorn le Dim 31 Juil - 0:42

Crying or Very sad c'est triste :p
avatar
Rogal Dorn

Messages : 358
Date d'inscription : 19/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Ben le Dim 31 Juil - 10:22

Rogal Dorn a écrit: Crying or Very sad c'est triste :p

'est de ta faute Wink!
avatar
Ben

Messages : 343
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 34
Localisation : Matoury

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Chef, oui, chef!"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum